Les Piles intermédiaires

Le quotidien bordélique d'une traductrice à l'assaut des idées reçues. (Et des portes ouvertes, aussi, parfois.)

Catégorie : Pile langues

Les relations germano-sénégalaises : un domaine dont on ne parle pas des masses – du moins, pas par chez nous, écrasés et aveuglés que nous sommes par la pesante Françafrique – et auquel s’est pourtant consacrée, toute sa vie durant, une Allemande au doux nom d’Uta Sadji (qui était par ailleurs l’épouse du fils d’un […]

Nouveau mot du jour : omnibus film Contexte : terme signalé ce week-end par l’ami S., lequel l’avait repéré dans un bouquin sur le cinéma. Ce n’est pas : un spot défilant dans les transports en commun d’une grande ville. C’est : Selon Wikipedia :« a film consisting of several different short films, often tied together […]

J’inaugure une nouvelle catégorie de billets (inauguration s’inscrivant dans le cadre de l’incroyable vitalité qui caractérise ce blog depuis quelque temps, vous n’aurez pas manqué de vous en apercevoir) : celle des « mots nouveaux ». Parce que bon. Quand je dis aux gens que je suis traductrice (juste traductrice, pas « traductrice dans l’audiovisuel », car cet intitulé […]

Cela ne te surprendra point, lecteur cultivé et/ou globe-trotter de ce blog : le français parlé au Sénégal comporte quelques tournures et expressions propres, dont certaines paraissent assez savoureuses vues d’ici. Il y a des mots qui suivent une logique implacable – par exemple « essencerie », qui désigne une station-service (j’adooore). Il y en d’autres qui […]

Hit Enter