Les Piles intermédiaires

Le quotidien bordélique d'une traductrice à l'assaut des idées reçues. (Et des portes ouvertes, aussi, parfois.)

Catégorie : Pile ciné

En 2013, les sous-titres continuent à parler de traduction, eh oui, il faut s’y faire. Mais après les longues séries un peu indigestes des trois derniers mois, reprenons les ImpÉcr avec un billet un chouia plus court et sobre histoire de faire léger après les fêtes, shall we? Ces deux captures d’écran sortent du très […]

Intérieur jour, Milan. Aldo et Fabio arpentent fiévreusement un bureau étriqué en s’efforçant de ne pas se rentrer dedans à chaque demi-tour. L’atmosphère est tendue. – Ça craint, Aldo, il faut qu’on trouve un truc pour le vendre, ce DVD. Une catchline catchy. – Bof, il est 12h35, ça peut pas attendre après le déjeuner […]

Mathieu, Ignare Brute (c’est lui kildi), vieille connaissance et taulier, entre autres, du blog Line Them Up, m’a aimablement signalé The Browning Version (Anthony Asquith, 1951) pour mes ImpÉcr lorsqu’il a publié un billet à son sujet. Comme ce film figurait depuis un moment dans ma pile « à regarder c’est sûr, mais sans urgence particulière » […]

(Premier blabla) Il se trouve qu’il y a quelques semaines, par un hasard malheureux, mon pauvre et délicat sens esthétitre s’est trouvé malmené à plusieurs reprises en quelques jours. Quelques jours, quelques séances de ciné, autant d’expériences esthétiquement désastreuses du point de vue du sous-titrage qui ont bien failli me faire perdre tout espoir en […]

Les week-ends que j’ai passés à Luxembourg se comptent pour l’instant sur les doigts d’une main (de mutilé), mais je fais beaucoup d’efforts, si si. Ainsi, une balade courageusement entreprise au marché aux puces qui se tient souvent le samedi au centre-ville m’a permis ce week-end de me mêler à la population locale et surtout […]

Depuis que j’ai lu un excellent bouquin intitulé Translating Popular Film (par Carol O’Sullivan, 2011) il y a quelques mois, je ne regarde plus les films de la même façon. Entendons-nous bien, lecteur intrigué de ce blog : un traducteur (de l’audiovisuel) ne regarde de toute façon pas les films tout à fait de la […]

Il fut un temps, lecteur indigné de ce blog, où ta blogueuse dévouée était mortifiée, disons-le sans ambages. Oui oui, car il fut un temps où quand je parlais de mon métier à des non-traducteurs de l’audiovisuel, je devais définir ce qu’était le voice-over. Je commençais par m’excuser platement d’utiliser un anglicisme aussi moche (les […]

C’est que j’ai bien failli oublier… Mais il y avait une seconde série d’ImpÉcr prévue, pour Le Nom de la rose, voui-voui (la première est ici, pour mémoire). Les voici. On notera que décidément, les hellénistes sont au coeur des événements. ***** ***** Sachez que le prochain ImpÉcr vous sera offert par une lectrice et […]

Dans la série « les sous-titres parlent de traduction« , un billet spécial Stanley Donen, réalisateur cher à mon cœur. Ça m’a frappée (paf !) l’aut’jour quand j’ai revu un bout d’Arabesque à la tivù : tout le film tourne autour d’une sorte de MacGuffin traductologique, en fait, un message secret rédigé en hiéroglyphes. Les sous-titres français […]

Comme je n’ai guère le temps ces jours-ci (et que j’ai encore un train à prendre), voici juste une mini-réplique repérée en visionnant les doublages allemand, français, italien et espagnol du film de Tarantino Inglourious Basterds (quatre doublages ? ne me demandez pas pourquoi, c’est une longue histoire qui m’occupe déjà depuis un bail, liée […]

Hit Enter