Les Piles intermédiaires

Le quotidien bordélique d'une traductrice à l'assaut des idées reçues. (Et des portes ouvertes, aussi, parfois.)

ImpÉcr #23
Le Kid de Cincinnati

Il paraît qu’il y a un « mythe Steve McQueen ». Autant vous le dire tout de suite : personnellement, j’y suis assez imperméable, même si j’ai toujours pensé que Steve McQueen aurait fait un très bon Gaston Lagaffe. (Non ? Non, bon.) L’émission radiophonique « Pendant les travaux, le cinéma reste ouvert« , animée par l’excellent Jean-Baptiste Thoret (un de mes chouchous), lui a consacré un numéro le mois dernier, mais je n’ai pas été convaincue, malgré l’enthousiasme généralement communicatif dudit Jean-Baptiste.

Cela dit, Le Kid de Cincinnati (Norman Jewison, 1965), revu récemment, est un très bon film. Et en plus, le premier face-à-face entre Steve et sa chérie cadre superbement dans la série des sous-titres qui parlent de traduction, alors je ne vais pas me gêner pour reproduire ici cette séquence. On sent bien que Steve n’est pas hyper-passionné par cette histoire de film sous-titré, mais qu’il fait un effort. C’est bien. Ça doit être ça, un mythe en marche.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hit Enter