Les Piles intermédiaires

Le quotidien bordélique d'une traductrice à l'assaut des idées reçues. (Et des portes ouvertes, aussi, parfois.)

Je ne veux pas avoir l’air alarmiste, mais…

… l’heure est grave, mes loupiots :

la VOVOP est à nos portes.

Je répète, la VOVOP est à nos portes.

Mais si, allez, rappelez-vous, la VOVOP ! La version originale voice-overisée en polonais, le voice-over appliqué à la fiction, quoi. Bon d’accord, c’était plutôt sa cousine tout aussi exotique, la VOVOR (version originale voice-overisée en russe, of course) qui était à l’honneur sur ce blog il y a quelques mois. Mais surtout, surtout, nous la pensions loin, la VOVOP, au-delà d’Eisenhüttenstadt et de Schwedt/Oder, cantonnée à des contrées distantes.

Que nenni. La VOVOP est là, dans nos salons, sur nos tables basses, sournoisement planquée dans des DVD à l’allure parfaitement inoffensive.

Comme celui de cette excellente mini-série de Todd Haynes qui revisite le roman Mildred Pierce de James M. Cain avec Kate Winslet dans le rôle-titre. Au passage, passionnant de voir cette nouvelle adaptation après avoir vu et revu la première, celle de Michael Curtiz avec Joan Crawford. Mais ne nous dispersons pas, je disais donc que la VOVOP est à nos portes.

Et je le prouve :

Ha ! « Polski lektor » dans le menu « Audio », nous y voilà. Pourquoi pas « Polski » tout court ? Parce que ce n’est pas un doublage, pardi, c’est une VOVOP !

Et je le prouve itou :


Ça fait un petit choc, la voix de basse unique pour tous les personnages, mais ça a aussi son charme, finalement. Le décalage entre la voix du « lektor » et les répliques originales permet curieusement de suivre parfaitement ce qui se dit en anglais (je n’ai pas poussé le vice jusqu’à aller voir ce qu’il en était dans des scènes plus denses en dialogues, ma perversion VOVOPophile a ses limites).

Blague à part, je crois bien que c’est la première fois que je croise une VOVOP sur un DVD français. Étonnant, quand même, non ? Décidément, le voice-over a des charmes insoupçonnables. Hihi.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hit Enter