Les Piles intermédiaires

Le quotidien bordélique d'une traductrice à l'assaut des idées reçues. (Et des portes ouvertes, aussi, parfois.)

Ça vient de loin, cette histoire

Meuh oui, ça vient de loin. Zavez remarqué comme tout le monde pouffe et râle de nos jours face aux traductions de modes d’emploi, sous prétexte qu’elles sont incompréhensibles et faites par n’importe qui mais manifestement pas des professionnels natifs de la langue cible considérée ? (ici ou , par exemple)

Comme si c’était une tendance récente, la dégradation de la qualité des traductions… Alors qu’en réalité, c’est vieux comme le monde, les modes d’emploi pourris – vieux comme le monde, ou en tout cas au moins vieux de 28 ans, comme en témoigne cette croquignolette double page découverte par votre blogueuse dévouée dans une machine à coudre jouet datant de 1983 (non, elle n’était pas à moi quand j’étais gamine).

« Fabriqué en RDA » annonce fièrement l’emballage, et je pense que l’on peut ajouter « Traduit en RDA » sans prendre trop de risques.

Alors la traduction n’est pas totalement incompréhensible, soyons honnêtes (l’intégrité reste, contre vents et marées, la marque de fabrique de ce blog, après tout). On sent qu’on n’en était qu’au début de ce lent déclin qui nous vaut aujourd’hui des absurdités comme « contient des écrous » (mais oui, « contains nuts », enfin !) sur certains emballages de poêlées surgelées (vous ne me croyez pas ? cliquez ici pour rigoler un coup).

Mais elle comporte tout de même de superbes calques de l’allemand – désolée pour les non germanistes, mais le titre devrait suffire à vous convaincre – de charmantes coquilles qui ne semblent gêner personne et des termes parfois improbables. Sans compter que le style est d’un naturel inimitable, idéal pour les enfants auxquels s’adresse, rappelons-le, ce jouet.

Une sorte de funeste préfiguration des dérives d’aujourd’hui, en somme (si si). Morceaux choisis.

« Instruc(k)tion de service », traduction littérale donc du « Dienstanleitung(en) » 100% deutsch que l’on aime parfois aussi (mais ce n’est qu’une humble proposition, et qui suis-je pour la faire, d’ailleurs) traduire par « mode d’emploi ».

Seulement quant ? Ouais, seulement quant.
La joie de jouer ? Ouais, la joie de jouer.
Pfff… Etc., quoi.

« Mal marqueté », « mal marqueté », mais je vous en prie, restez poli avec les piles !

« L fil » ? Ça me rappelle un truc… Mais oui, la Prague-Berlin-Connection ressuscitée !

Bon, convaincus ?

Et pour de jolies perles de traduction contemporaines du même genre en français, suivez donc la jubilatoire chronique « Hein ? » sur ce site canadien consacré à la consommation. Des heures de bonheur…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hit Enter