Les Piles intermédiaires

Le quotidien bordélique d'une traductrice à l'assaut des idées reçues. (Et des portes ouvertes, aussi, parfois.)

Charybde et Scylla sont dans un bateau

Adieu, lièvres de Patagonie !

Adieu, trains japonais !

Adieu, grands espaces finlandais !

Adieu, récifs de corail de Palau !

Adieu, îles des Petites Antilles !

Adieu, paysages alpins du Tyrol !

Adieu, grottes de Slovénie !

Adieu, monts Métallifères !

Adieu, adieu, adieu !

La série infernale des documentaires touristico-exotiques est terminée !

Fi-nie !!!!

Tralalalalèèèèèreuh !

Pouèt-pouèt !

Je suis liiiiiiibre Max !

Désormais, à moi les… beaux documentaires culturels

… euh, les… vieux films noirs

… à moi les… opéras baroques

… ben…

A moi le rapport financier de 50 pages et les vidéos d’entreprise jusqu’à la fin du mois.

Groovy en diable, dirais-je si j’osais (ah ben tiens, j’ai osé).

‘Tain, jamais contents, ces traducteurs.

Screugneugneu.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hit Enter