Les Piles intermédiaires

Le quotidien bordélique d'une traductrice à l'assaut des idées reçues. (Et des portes ouvertes, aussi, parfois.)

Mot du jour (3)

Nouveau mot du jour, en français pour changer :

schtroumpfage

Contexte : terme entendu sur BFM radio une nuit d’insomnie (ne me demandez pas pourquoi j’écoute BFM radio la nuit, je ne le sais pas moi-même).

Ce n’est pas : le procédé consistant à remplacer tous les noms par « schtroumpf » et tous les verbes par « schtroumpfer » (ex : « Je compte schtroumpfer un schtroumpf pour le schtroumpf-nique du Grand Schtroumpf »).

C’est :

Selon le ministère de la Défense, une technique de blanchiment d’argent qui consiste à « fractionner les dépôts afin de rester en-deçà du seuil de déclaration obligatoire. Bien que fastidieuse et nécessitant une main d’oeuvre abondante, la technique du fractionnement demeure largement utilisée au stade de l’introduction de l’argent sale dans le système financier. »

Wikipedia nous reformule les choses ainsi : « Le schtroumpfage est probablement la méthode la plus courante de blanchiment d’argent. Cette méthode nécessite l’implication de nombreuses personnes dont le rôle consiste à déposer des sommes en espèces dans des comptes bancaires ou à se procurer des traites bancaires de moins de 10 000 de la monnaie du pays afin d’éviter le seuil de déclaration. »

Le petit plus linguistique de Tatie Les Piles :

Fort logiquement, en anglais, cette pratique est désignée par le terme « smurfing« . Mais le smurfing est aussi une technique de piratage dans le domaine informatique. Incrédibeul.

Je ne verrai plus jamais les Schtroumpfs de la même façon.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hit Enter